Le co-vid(e), le retour !

Alors que le premier confinement avait été particulièrement difficile à traverser pour certains d’entre vous, il a été parfois vécu par d’autres, au contraire, comme un soulagement, une pause forcée et légitimée par l’Etat, une manière de voir la vie autrement. Incroyable singularité du sujet, qui, en fonction de son Lire la suite…

Proust et la question de la langue

Et patatipatali et patatatipatala[1]… A la recherche de lalangue ?     « Car toujours l’homme s’agite et Dieu le mène[2] ».   A la recherche du temps perdu, œuvre monumentale de l’écrivain Marcel Proust, écrite sur une durée de plus de quinze ans (de 1906 à 1922), est une exploration fine, minutieuse Lire la suite…

Par SEO380041, il y a

Proust, la guerre et le Covid…

Dans Le temps retrouvé, M. Proust évoque avec son ami Saint-Loup  la durée éventuelle de la Grande guerre qui vient de débuter : “En avons-nous pour longtemps ? dis-je à Saint-Loup. – Non, je crois à une guerre très courte”, me répondit-il. Mais, ici, comme toujours, ses arguments étaient livresques. “Tout Lire la suite…

Par SEO380041, il y a

Nouveau cabinet !

Votre psychologue clinicien et psychanalyste s’installe dans un nouveau cabinet, le 15 juillet 2020, où un climat chaleureux et bienveillant vous attend ! C’est au 11 rue Hébert, 38000 GRENOBLE, proche du centre ville de Grenoble, de la Préfecture. Vous pourrez facilement vous garer si vous venez en voiture. En Lire la suite…

Par SEO380041, il y a

Le coronavirus et le Psy

L’épidémie de Coronavirus (covid-19) qui touche nos concitoyens, la France, mais aussi la quasi totalité du reste du monde a obligé le gouvernement à prendre des mesures drastiques qui, bien que tout à fait nécessaires, n’en ont pas moins des effets psychiques sur chacun d’entre nous. C’est bien sûr au Lire la suite…

image

Clinique psychanalytique

Un exemple de suivi psychothérapique avec un enfant Yanis ou l’instauration fragile d’une fonction paternelle Je vais faire part d’un accompagnement thérapeutique de presque deux ans avec un enfant qui avait, lorsque j’ai commencé à le voir, 5 ans. Ce suivi s’est déroulé à deux endroits, la première année dans Lire la suite…